Club de Réflexion Noctua & Bubo (CRNB) -Think tank-

Club de Réflexion  Noctua & Bubo          (CRNB)    -Think tank-

Paroles et musiques...


Madame Bovary, par Jean Rochefort

jean-rochefort-2011.jpeg

 

 

Madame Bovary : 3 minutes de bonheur... et d'humour, avec le grand Jean Rochefort.

 

 

 

 


1179523982-mme-bovary.jpegflaubert.jpeg

Gustave Flaubert (1821-1880), écrivain français

 

 

 

 

 

page1-800px-Manuscript_de_Madame_Bovary_def_part1.djvu.jpeg

Manuscrit de Madame Bovary

 


250px-Madame_Bovary_1857_(hi-res).jpeg

Madame Bovary, Édition de 1857

 

 

madame-bovary.jpeg


 

■ Madame Bovary ; un roman de Gustave Flaubert

 

→Date de publication : 1856

→Date de parution : 1857

 

 

 

 

743806_2875501.jpeg

 

 

75977328.jpegm_216596619_0.jpegjean-rochefort.jpeg1057457-archives-portrait-jean-950x0-1-1.jpg

 

Jean Rochefort (né en 1930), acteur et réalisateur français

 

 

 

 

 

 

746828-michel-bouquet-et-jean-rochefort-lors-637x0-2-1.jpg

L'immense comédien français, Michel Bouquet, et Jean Rochefort







 

Article CRNB


29/03/2015
0 Poster un commentaire

Antisocial


maxnewsworldtwo464049.jpeg
11_I8K4G.jpeg

 

 

"Les animaux d'une même espèce ne luttent jamais à mort ; le vainqueur épargne le vaincu. L'espèce humaine est privée de cette protection." -René Girard

 

"Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots." -Martin Luther King

 

 

 

 

 

INTRODUCTION

 

Bonjour mon amour,

Il est certain que si tu écoutes cette cassette,

Ma petite Sylvie d'amour,

C'est que je ne suis plus.

Simple souvenir de ma voix,

Simple souvenir de nous deux.

Tu te souviens comme nous étions heureux !

Mais oui ma puce, ton mari est mort !

Abattu par les policiers !

Mais ça nous le savions déjà.

Nous savions que ça pouvait arriver un jour.

Tu te rappelles, je te le disais.

Et maintenant, tu es seule.

Seule avec ta peine, seule avec ta souffrance.

Une chose mon ange, il faut que tu vive, tu sais.

Cette grande peine qui te fais si mal mon coeur.

Tu t'imagines que tout est fini pour toi.

Non, vis !

Vis comme je te le disais et puis c'est tout.

Vis avec nos souvenirs.

Mais ne t'emprisonne pas dans nos souvenirs.[...]

Et rappelle-toi ce film qui nous avait fait tant souffrir !

Par sa vision d'horreur !

C'est peut être ce qui m'aurait attendu !

À une échelle plus petite.

Mais une fin comme ça !

Je pense qu'un homme préfère la mort sous les balles policières !

Que de crever comme un chien dans un trou de basses-fosses.[...]

L'Enfer. J'aime bien ces théories complètement stupides,

Que la religion impose aux Hommes.

Y'a pas d'Enfer, pas de Paradis

Le Paradis, c'est sur terre.

Ou l'Enfer c'est sur terre qu'on le vit.

Il n'y a pas d'autre monde.

Il y a seulement une autre manière de vivre.[...]

 

 

Extrait du Testament (audio) de Jacques Mesrine (1936-1979), l'Ennemi public nº1

 

Photos ci-dessus :

 

(1) le véhicule de Jacques Mesrine, le 2 novembre 1979.

(2) Robert Broussard, ancien Chef de la Brigade antigang (BRI). Avec son équipe, il mit un terme à la cavale de Jacques Mesrine, le 2 novembre 1979.

 

 

 

 

 

"C'est par l'Art et par l'Art seul, que nous pouvons réaliser notre perfection ; par l'Art, et par l'Art seul que nous pouvons nous défendre des périls sordides de l'existence réelle." -Oscar Wild

 

"Un musicien, s'il est messager, est comme un enfant qui n'aurait pas été trop  abimé par les mains de l'Homme. C'est pour cela que la musique à bien plus de poids pour moi que toute autre chose." -Jimi Hendrix

 

"La politique peut être renforcée par la musique, mais la musique a une puissance qui défie la politique." -Nelson Mandela Madiba

 

downloadfile-25.jpeg
artworks-000055698982-u9nyyf-t500x500.jpeg

Tess-Parks-003_s_1000.jpeg

 














 




 

46f8fc1e177a1.jpeg

 

Photographies_judiciaires_Serge_Gainsbourg_Gainsbarre_You_Re_Under_Arrest_1987.jpeg
L370xH500_jpg_gainsbourg_par_ginies-ccdea-1.jpg


- "Avec les problèmes économiques et sociaux, comment est-ce qu'on vit ça quand on est un des artistes les mieux payés de France ?"

 

- "je vais vous dire ce qu'est le racket des impôts. Là, ce n'est pas une parabole, c'est physique... Je prends un billet de 500 balles. Je suis taxés à 74%, hein ? Je vais vous montrer ce qui me reste. C'est illégal ce que je vais faire là, mais je vais le faire quand même, si on me fout en taule, j'en ai rien à cirer. J'arrêterai à 74%. Il ne faut quand même pas déconner, ça, c'est pas pour les pauvres, c'est pour le nucléaire... Voilà ce qui me reste sur les 500 balles. J'aimerais que les pauvres aient tous des Rolls, moi, j'ai vendu la mienne. Voilà le socialisme."  

 

(Serge Gainsbourg, en mars 1984, sur le plateau de l'émission de télévision 7 sur 7)

 

S. Gainsbourg : Initials BB

 

 

 

 

citation-j.m.-alfred-mousseau-65044-1.png

rev-martin-luther-king-jr-speech.jpegRosa-Parks-refuse-de-quitter-sa-place.jpeg
Martin-Luther-King-I-have-a-dream_0.jpegU1422791-7fc94-1.jpegselmamontgomery_votingrights2.jpeg
-ones_650.jpeg

main2_fr.jpeg

14424807_4615826.jpeg
58849_3.jpeg
Jacques+Mesrine+l'Instinct+de+Mort+P175.png

 

 

 

Jaques+Mesrine+L'Instinct+de+Mort+P158.png

 

 


 

Jacques Mesrine obtînt, avec d'autres, la fermeture de l'Unité spéciale de correction (USC) du Canada, la prison la plus dure pays.

 

 

 

Une prison, quelque par...  En France 

200294162-001-506x255.jpeg2385343_baumettes6_625x390.jpeg

5tetecag.jpeg

La-peine-de-mort-dans-le-monde_article_popin.jpegguillotine3.jpegIMG_37424393167303.jpeg
capture_decran_2012-09-10_a_17.05.jpeg4409853_5_1fa4_vingt-etats-pratiquent-encore-la-peine-de-mort_172c9e6a8b4be88e8646f5ac9b43e818.pngtorture-condamnation-peine-mort-big.jpegIMG_6499055284110.jpeg

52032.jpeg9149834.jpegpauvrete-2.jpegIMG_6710484133106.jpegIMG_6620308326181.jpeg

medium_misere.jpeg

IMG_6671431335461.jpeg

IMG_6700194063526.jpeg

IMG_40263699543943.jpeg
IMG_40554700677335.jpeg

IMG_40311355054622.jpeg

IMG_40564523644865.jpeg

 


IMG_40646090713244.jpeg

 






Article CRNB


08/02/2015
0 Poster un commentaire

Histoire des musiques : Baroque, Classique, Romantique et Moderne

apleyelle-piano-pleyel-utilise-par-frederic-chopin_a90db87a2ee8a228037b8a5a11d2f9a1.jpeghelene_grimaud_au_piano_reference.jpeg

 

 

Photo 1 : piano Pleyel (marque française fondée en 1807) utilisé par Frédéric Chopin (1810-1849).

 

Photo 2 : Hélène Grimaud, pianiste :

 

" Après tout, ce qui doit venir n'est pas tant à découvrir qu'à inventer." 


➡Hélène Grimaud :  Mozart

                                Ravel

 

 

 

LA PETITE HISTOIRE DE LA MUSIQUE : du baroque au moderne.

 

 

■ LA MUSIQUE BAROQUE (Vivaldi, Bach, Haendel...). Période : 1600-1750

 

À la fin du XVIe siècle, la musique occidentale subit des changements profonds et durables : elle devient "tonale", c'est à dire qu'elle se fonde sur une nouvelle échelle de sons qui aboutira à la gamme moderne. Jusqu'à la fin de la Renaissance, la musique était dite "modale", reposant sur des modes variés, autres que le majeur et le mineur, qui créaient des harmonies et des compositions très différentes à l'oreille. Comme dans l'art baroque, les compositions musicales se chargent d'ornements, de fioritures. Enfin, la musique orchestrale et les petits ensembles instrumentaux se développe, de même qu'une musique pure (sans voix ni texte). La musique baroque naît en Italie autour de 1600 avec, d'une part, l'invention de l'opéra (Monteverdi signe son Orphée en 1607), et d'autre part, l'essor de l'oratorio, équivalent de l'opéra dans le domaine sacré, illustré par Carissimi (1605-1674). La fin du XVIIe siècle italien et le début du XVIIIe sont l'âge d'or du concerto, jubilation de la tonalité et de la mélodie ou excellent Corelli (1653-1713), Torelli (1658-1709) et surtout le Vénitien Vivaldi (1678-1741).

 

 

■ LA MUSIQUE CLASSIQUE (Hayden, Mozart, Beethoven...). Période : 1765-1800

 

Succédant à la musique baroque volontairement foisonnante et exubérante, la musique classique s'en distingue à l'oreille par une impression d'équilibre et de mesure. Cette impression provient d'une composition rythmiquement carrée, mélodiquement élégante et harmoniquement fidèle à la tonalité ; la musique romantique amorcera la remise en cause de ces principes. La musique classique, originaire d'Allemagne et des États de la maison d'Autriche, se caractérise aussi par une certaine retenue, sensible dans le nombre limité d'instruments présents dans l'orchestre ; là encore, la symphonie romantique tendra au contraire à la démesure.

 

 

■ LA MUSIQUE ROMANTIQUE (Beethoven, Brahms, Berlioz, Liszt, Chopin, Wagner...)

 

Période : Le terme romantisme est appliqué, pour la première fois, en musique par Hoffmann, en 1810, à Beethoven. Par la suite il désignera presque toute la musique du XIXe siècle européen, avant les ruptures qui marqueront la naissance de la musique moderne et contemporaine. Le romantisme trouve, avec la musique, une forme artistique privilégiée : celle-ci permet, par excellence, l'expression du Moi, des passion, de la nostalgie et des aspirations mystiques ; elle révèle, comme la poésie, les  contes ou les chansons, le génie et l"âme" des peuples (Herder). C'est avec le romantisme qu'apparaissent des écoles nationales recherchant, dans les traditions populaires, une inspiration nouvelle, en particulier dans l'opéra avec Verdi (1813-1901) et Wagner (1813-1883). On peut distinguer deux grandes tendance dans la musique romantique. L'une, avec Beethoven (1770-1827), puis Brahms (1833-1897), s'apparente à de la musique pure : la musique instrumentale, en particulier la symphonie, prend un formidable essor ; les orchestres voient leur nombre d'exécutants augmenter ; un rôle prépondérant est attribué aux vents et aux percussions. L'autre tendance puise son inspiration dans des thèmes philosophiques ou poétiques, à l'instar du poème symphonique, illustré par Berlioz (1803-1869) et sa Symphonie fantastique, ou par Liszt (1811-1886) et ses Préludes ou Faust symphonie. Avec Liszt et Chopin (1810-1849), le piano devient l'instrument privilégié de l'expression du Moi, tout en s'ouvrant à l'exploration des thèmes nationaux. Dès les années 1830, ces musiciens côtoient dans les salons les écrivains (Sand...) et les peintres (Delacroix..) du romantisme européen, contribuant ainsi à l'empleur et à l'unité de ce courant. De même, l'opéra wagnérien, oeuvre d'art total, véritable emblème du romantisme musical, nourrit les réflexions d'un philosophes comme Nietzsche (1844-1900).

 

 

LA MUSIQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE ( Debussy, Stravinski, Shoenberg...)

 

Période : XIXe siècle. La musique moderne, est née au  XIXe siècle, en réaction contre les goûts et les valeurs traditionnels. La recherche de voies nouvelles, et dans les règles d'écriture, de composition, et dans les thèmes d'inspiration, aboutit à la constitution d'avant-gardes contemporaines. Au XIXe siècle, des conservatoires sont créés en Europe. S'ils fixent et théorisent les bases de la musique (solfège, harmonie, techniques instrumentales et vocales), ils ont aussi un rôle conservateur, au sens péjoratif du terme : les progrés techniques s'accompagne d'une stagnation de la création. De plus, comme la peinture, la musique subit la pression des changements sociaux : effacement des aristocraties et de leur mécénat, triomphe de la bourgeoisie. La création artistique dépend désormais d'un public nouveau, bourgeois, attachés aux formes anciennes, classiques. En matière d'harmonie, toute dissonance est vite assimilée à une cacophonie, comme le montre, par exemple, le scandale que suscite, au milieu du XIXe siècle, la musique de Wagner. C'est contre la recherche exagérée de l'expressivité que s'ouvre la musique moderne, avec trois courants principaux dominés par le Français Debussy, le Russe Stravinski et l'autrichien Schoenberg. Thèmes, formes et structures subissent une véritable révolution. Débarassée de toute ornementation, comme dans l'art abstrait, la musique vise la forme pure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des instruments et des artistes...

1334339260-1.jpegogwdapbg.jpeg227f29ca-68a8-11df-9b1a-7af6a9d054dd.jpegloisirs_musique-classique.jpegRTEmagicC_main_chef_orchestre.jpg.jpeg

97687eae-2224-11e0-a9fb-9e58d26a5b6c.jpegvanessa_mae.jpeg6362673-9596115.jpegMajd+Jredah+indien-dassin-violon.jpegactu-violon.jpegimage5.jpegnemanja.jpeg187124993.jpeg2_85T4m.jpeg

apleyeltravail-sur-une-table-d-harmonie-de-piano-dans_88752f9669127ee7a52f81ff7ddc8282.jpeg

apleyel_les-pianos-standard-ont-ete-arretes-pour_9d9ddd890f0a472b81653c68db5b2605.jpegsteinway-s155.jpeg

 

accueil2.jpegOrchestre02_classique-1.jpeg0107A.jpeg0108A.jpeg



220px-Antonio_Stradivari_portrait.jpegstradivarius.jpegStradshp.jpegViolon-Stradivarius-1.jpeg140522_z656d_violon-vole-montreal-sq_sn635.jpeg138654.jpegHeleneGrimaud03.jpegloup-1.jpgtoujours-helene-grimaud-mais-elle-a-les-cheveux-coupe-lesloups20100221193907.jpeg1331-05.jpegqp6fhy3s.jpegbackground.pngHélène Grimaud, pianiste 

 

violon-604-564x261.jpeg









Article CRNB 


12/12/2014
0 Poster un commentaire