Club de Réflexion Noctua & Bubo (CRNB) -Think tank-

Club de Réflexion  Noctua & Bubo          (CRNB)    -Think tank-

Nature et culture


Les origines de l'Homme

Il faut apprendre à connaître les Hommes pour mieux combattre les extrémismes et le racisme.

 

 

IMG_2111186950215.jpeg

" LA LIBERTÉ CONSISTE À POUVOIR FAIRE TOUT CE QUI NE NUIT PAS À AUTRUI ."  

 

Article 4 de la déclaration des droits de l'Homme et du citoyen (1789)

 

      

 

 

 

INTRODUCTION 

 

Convoquer la psychiatrie pour maintenir en vie un sujet qui n'est pas un malade mental est un projet aléatoire. Le nouvel examen que nous pratiquerons au mois d'août nous permettra peut-être d'apporter des précisions pronostiques sur ce point. Lorsque nous avons abordé avec Victor C. le climat de son enfance, il s'est contenté de nous éconduire par un geste qui m'a beaucoup frappé, il a tendu la main et il a dit :

 

-"Jocker !"  

 

Il n'avait pas envie d'en parler, c'était trop dur. J'ai insisté en prenant des précautions oratoires et il à lâché trois phrases laconiques :

 

-"Quand vous allez à l'école avec des vêtements pourris et pas de godasses, quand vous êtres traité par les autres de va-nu-pieds, considéré comme une famille de pauvres ! c'est dure à vivre pour un enfant!" 

 

Mais il a aussitôt évoqué une grande solidarité entre la fratrie et le fait qu'ils formaient un bloque autour de la mère. De son père agriculteur Victor C. dit :

 

-"Ce n'était pas quelqu'un de bien."  

 

Il buvait, il insultait la mère, les parents se dispitaient sans arrêt, et Victor C. en avait beaucoup souffert. Ni lui, ni ses frères et soeurs ne parlaient guerre du père. Il ne le frappait pas, "mais il était très méchant verbalement". Lorsqu'il buvait, il se montrait insultant : "Il se calmait pendant deux jours, puis il retournait au café, et ça repartait pour un tour !" Quant à sa mère :  

 

-"Elle était, dit-il, constamment insultée avec tous les mots qui y passaient pour déshonorer un femme" [...].

 

À l'école Victor C. était bon élève, mais faute de moyens il s'est déscolarisé après le certificat d'études. Il aurait aimé aller plus loin mais, nous dit-il, :

 

-"A partir du moment ou vous avez des capacités et où vous ne pouvez pas les réaliser, ça vous marque, bien sûr ! Pour autant ça ne ma pas transformé en révolté" [...].

 

Il a commencé à travailler à 14 ans comme apprenti pâtissier , mais là encore il est obligé de renoncer : l'après midi, il doit aider son père aux champs [...]  Il était croyant jusqu'à l'âge de 13 ans, puis il a été détourné de Dieu par les problèmes de l'existence. Il a prononcé ensuite cette phrase intrigante :

 

-"Je suis croyant jusqu'à la mort du Christ. Après la crucifixion du Christ, tout le reste est légende!"

 

Autrement dit, sa croyance s'arrête avec : "Mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné ?" Il ne croit pas à la résurrection, il ne croit pas à une vie  après la mort. Après quoi, il a intérrompu l'examen :

 

-"Tout ce que vous me demandez, je l'ai déjà dit aux premiers experts, et ils m'on trahi"[...].

 

Tout en me gardant d'une explication mécanique ou simpliste, je me suis demandé s'il n'y avait pas là un éclairage possible : chaque meurtre serait l'expression d'une haine agie contre le chouchou du père, lui faisant occuper la position perverse de celui qui transforme le traumatisme subi en traumatisme infligé. Le traumatisme déstabilisateur se nicherait dans l'abandon paternel au moment de la naissance du puiné [...].

 

"Mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné ?" Au fond, la crucifixion de Jésus, c'est peut être l'abandon paternel [...].

 

 

 

 

Étymologie 

Famille : Du latin familia, dérivé de famulus ("serviteur") qui traduit la conception romaine de la famille ; celle-ci comprend  non seulement ascendant et descendant naturel, mais aussi les esclaves et serviteurs, c'est à dire tous ceux qui sont soumis à l'autorité absolue du pater familiale ("chef de famille").                          Steve_Mccurry9copy-COLLAGE.jpg
b4d10bc00819b94a0ff227eec258b0b7-COLLAGE-1.jpg

Définition 

Le terme famille désigne une réunion d'individus unis par les liens du sang, vivant sous le même toit et constituant une entité économique plus ou moins autonome. Le modèle qui s'est imposé dans les société (dites) " modernes" est celui de la "famille nucléaire", composé des parents et de leurs descendants immédiats, mais on peut relever une trés grande variété de modes d'organisation en fonction des aires culturelles.

 

 

 

FAMILLE ET CULTURE

La famille humaine se distingue des familles animales par sa durée et la force des liens affectifs qu'elle tisse entre ses membres. Chez l'Homme, la part de l'acquis l'emporte sur celle de l'inné et l'organisme familiale est susceptible d'importante variations culturelles. Un des objets fondamentaux de l'ethnologie, dès ses débuts avec l'Anglais Morgan (1818-1881), a été l'étude des structures de la parenté : la famille peut être "monogame" ou "polygame" (autorisant ou non la pluralité des conjoints), "patriliénaire" ou "matriliénaire" (définissant la filiation en fonction du père ou de la mère,"patrilocale" ou "matrilocale" (le couple s'installe dans la maison du père ou de la mère)... Les premiers travaux de Levi-Strauss, notamment  Les structures élémentaires de la parenté (1949), montre que si la prohibition de l'inceste est un phénomène universel dans l'espèce humaine, les différentes cultures définissent de façons très diverses la consanguinité et les alliances interdites. Il faut donc penser la famille en terme culturels, c'est à dire sous la catégorie générale de l'échange : en interdisant l'endogamie (le mariage à l'intérieur d'un même groupe restreint), les sociétés opèrent une régulation des rapports sociaux.

 

 

 

« Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de son usage. »

(Michel de Montaigne)

 

 

 

singe-homme-ordinateur-gif.gif
 

 

 

Des valeurs et des fondements de l'Homme 

Des valeurs subjectives aux valeurs objectives

 

✔Valeur subjective / subjectivité : désigne le caractère de ce qui est personnel.

 

✔Valeur objective / objectivité : désigne le caractère de ce qui fait abstraction de ses propres jugements de valeur.

 

 

◾Depuis Emmanuel Kant : on définit l'objectivité par ce qui est valable universellement.

 

◾Mais depuis les années 1960, certains se contentent du consensus scientifique.

 

 

 

 Le Jugement critique 

 

Certains jugements peuvent être dits : "jugements de valeur". Ils reposent sur le vécu de chaque individu. De facto, ils sont susceptibles d'être contestés, soit par une minorité, soit par le plus grand nombre.

 

D'autres jugements peuvent être dits : "jugements de fait". Ils reposent sur l'expérience. De facto, leur fondement scientifique (expérimental) empêche toute contestation.

 

Mais l'incapacité de pouvoir accorder, par l'expérience, un fondement universel à certaines valeurs sociales, ne signifie en aucune manière que toutes les lois sociales se valent et, ne prône en rien le nihilisme. En effet, certaines valeurs peuvent être perçues non comme structurellement universelles mais comme supérieures et à portée universelle, parce que de nature à optimiser le bien être du plus grand nombre, à l'échelle nationale autant qu'internationale.

 

(Vlasios Maximus, CRNB)

 

 

 

 

La petite histoire 

Au XVIe siècle, les voyages des Grandes Découvertes et les entreprises occidentales de colonisation ont inauguré la fin du cloisonement planétaire, achevée au XX siècles par le progré technique et la mondialisation des échanges. Ce décloisonnement a considérablement réduit le nombre des aires culturelles et à pu, un moment, être interprété comme l'annonce d'une occidentalisation générale du monde, devenu "village planétaire" selon l'expression du Canadien McLuhan (1962).

 

En fait, la décololonisation, la réaction anti-occidentale et les replis identitaires de la fin du XXe siècle ont largement montré les limites d'une telle analyse. Certes, les emprunts et les échanges culturels se sont multipliés dans le sens d'une homogénéisation, voire d'une uniformisation des modes de vie, mais sans remettre en cause les options et les identités de base.

 

Ainsi, la valeur universelle de certaines notions, jugée "évidente" pour un Occidental, ne l'est pas nécessairement pour un Indien, un Chinois, ou un Africain musulman. On peut le constater à propos des droits de l'Homme, du statut des femmes dans la société ou du refus des hiérarchies héréditaires. Le rôle essentiel accordé à l'individu dans le monde occidental reste étrangé à la conception que les civilisations d'Extrême-Orient se font du système social.

 

 

■ En 1981, il est apparu une Déclaration islamique universelle des droits de l'Homme, et une Chartre africaine des droits de l'Homme et du peuple.

 

 

→ Articles de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen (1789)  :  Articles

 

 

 

En l'absence de réflexion, dont l'un des fondements essentiels repose sur la comparaison, tout enseignement se vide en totalité ou en partie de sa substance.

 

(Vlasios Maximus, CRNB)

 

 

 

FB_IMG_1454329103852.jpg2079891515x2p3.jpg
FB_IMG_1454329392678.jpgFB_IMG_1454329315042.jpg


Citations de Claude Levi-Strauss (1908-2009), anthropologue :

- « Le barbare, c'est d'abord celui qui croit â la barbarie. »

 

- « On refuse d'admettre le fait même de la diversité culturelle ;  on préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit. »

 

 

 

Petite réflexion...

FB_IMG_1454329056125.jpgFB_IMG_1453455865888.jpg

    

 

FB_IMG_1454329083208.jpg

 

 

FB_IMG_1454329273778.jpg
Oui, par essence nous sommes prudents à l'égard des autres ; mais nous ne naissons pas racistes : ce sont les hiérarchies construites par les sociétés ou au sein même des familles qui nous apprennent à le devenir. Il est une chose de manifester une préférence culturelle, il en est une autre d'élaborer et d'entretenir des hiérarchies. (Vlasios Maximus, CRNB)

 

 

 

 

FB_IMG_1454614081309.jpg

 

 

 

 

 

Article CRNB / Philosophie : Vlasios Maximus [B.M.C] . Sciences sociales : [source] Culture G., Ed. Hatier . Introduction : Confession d'un tueur en série : [source] Stéphane Bourgoin

 

*Photo 1 : Steve McCurry


22/08/2014
0 Poster un commentaire

Déclaration des Droits de l'Homme

279321.jpegLettres_patentes_Declaration_droit_hommes_1789_maitrier05125.jpegjpg_H18_Declaration_des_Droits_de_l_Homme_et_du_Citoyen.jpegjpg_H18_Declaration_des_Droits_de_l_Homme_et_du_Citoyen_SYMBOLES.jpeg1a6d4b20070430123424179-1.jpegdudh_1948_1_2.jpeg






Article CRNB 


18/08/2014
0 Poster un commentaire

De la tolérance et du respect de l'Autre

661c2a5e35daee40bde7f51f814ea004-1.jpg
Scientia vincere tenebras ("Vaincre les ténèbres par la connaissance")

 

 

 

Une promenade... sur le chemin de la réflexion... Et de la sagesse !... 

IMG_38755886574852.jpeg

IMG_38858426146463.jpegIMG_39656757443354.jpegIMG_39103847086557.jpegIMG_39014051258845.jpegIMG_38894698637918.jpeg
IMG_39701521720735.jpeg
IMG_38535431882316.jpeg
IMG_38954293084978.jpegIMG_38945535669207.jpeg
IMG_39077948745455.jpeg
IMG_39141114267955.jpegIMG_39831115979845.jpegIMG_39590916292191.jpegIMG_40028366270490.jpegIMG_40083635003438.jpegob_acce2a_quote-disons-nous-et-disons-a-nos-enfa.jpegabbe-pierre.jpeg
IMG_1895509331764.jpeg
cerveaux.jpegpolice-civile1.jpeg2956982.jpeget-oh-44128.jpegraciss.jpegIMG_1005121068246.jpeg

Racism_by_secondaryprotocol.jpegarton1680-400x293.jpeg3392156012.jpegracisme.jpegIMG_1123095790004.jpeg

robespierre-contre-la-guerre.jpeg

IMG_36005905786365.jpeg
IMG_38206164532503.jpegartfichier_779041_4030109_201408212539591.jpegsectes.jpeg

6a00d83451935369e20133f57ad6cc970b-800wi.jpegdesproges-copie.jpegIMG_1975423561493.jpegIMG_1532342876410.jpegIMG_2513664673836.jpegIMG_2546054107118.jpeg
albinos-teaser_0.jpeg

RosaParks-BillClinton.jpegressource-ppale.jpeg21540.jpeg23_mendiants.jpeg
3154268522_1_12_FoY9v7dT.jpeg


IMG_36186470499616.jpeg




IMG_59252156009832.jpeg


IMG_1631953336970.jpeg
homosexuel923.jpegbig_artfichier_779041_4342718_201412060810517.jpegbig_artfichier_779041_4337935_201412041927708.jpegbig_artfichier_779041_4337957_201412042339246.jpegbig_artfichier_779041_4342719_201412060853401.jpeg



18147075.jpegIMG_319733654909.jpegIMG_179620127752131.jpeg



IMG_94093661635155.jpeg





IMG_3165957674762.jpeg




arton133.jpeg



IMG_1828964983535.jpeg






IMG_65231707051051.jpeg







LES-MENDIANTS.pngbig_artfichier_779041_4338382_201412044649826.jpegbig_artfichier_779041_4338380_201412044537258.jpegbig_artfichier_779041_4337931_201412041502567.jpegbig_artfichier_779041_4340245_20141205191596.jpegbig_artfichier_779041_4340251_201412052309231.jpegbig_artfichier_779041_4337757_201412044102837.jpegbig_artfichier_779041_4334561_201412032730297.jpegbig_artfichier_779041_4342726_201412061833913.jpegbig_artfichier_779041_4341454_201412051056276.jpeg



big_artfichier_779041_4337929_201412041409515.jpeg





3165139704_2_4_azRcalQN.jpeg



IMG_92716537326401.jpeg




IMG_213862619185127.jpeg

hijab-PEACE.jpeg


IMG_12722026253370.jpeg







IMG_15988526901813.jpeg










18/05/2015
0 Poster un commentaire

Un bref tour du monde

 ï¿¼ FB_IMG_1474235575248.jpg

 

 

 

 

" Celui qui est maître de l'éducation peut changer la face du monde." -Leibniz

 

 

 

 

INTRODUCTION 

 

 

« L'embrigadement commençait à 14 ans, au sein de la Ligue des jeunes filles allemandes (Bund Deutscher Madel), la branche féminine des Jeunesses hitlériennes, obligatoire depuis 1936. Mais en réalité, dès l'âge de 8 ans, lorsqu'elles entraient dans le système scolaire, les petites était sujettes à toutes forme d'andoctrinement.

 

Leur vie sociale et leur vie scolaire étaient surveillées par les activistes du parti et assujétties à la pression des membres de leur communauté. Le parti nazi surveillait les naissances via les mairies locales, les activistes pouvaient connaître l'âge et le sexe des habitants. Il faisaient du porte-à-porte et exercaient une pression sur les parents pour s'assurer que les enfants rejoindraient bien les Jeunesses hitlériennes.

 

L'accent était mis sur leur rôle de future mère, fondé sur la théorie des races. L'éducation dispensée n'avait rien à voir avec ce que l'on peut s'imaginer d'une éducation qui encourage l'empathie envers les défavorisés ou les handicapés physiques mentaux. Bien au contraire. Les jeunes filles étaient entraînées à appréhender le monde selon la théorie des races. [...] »   

 

(Wendy Lower)

 

 

 

 

 

" CARNET DE VOYAGE...  JUSQU'EN ENFER..."

IMG_46117153341054.jpeg

photo_08_1.jpeg

154186854.jpeg

IMG_10112855514827.jpeg

2014-06-18-2014-6-16-minghui-bulgaria-01.jpeg

463499_un-photographe-de-presse-pris-dans-le-conflit-syrien-le-24-aout-2012-a-alep.jpeg

img_38442_05122013-reporters.jpeg

-49710-photo-crop-p021fff5c5979ecca70f71a943e910a6b-les-dossiers-de-teva.jpeg

aberdeen-et-le-jumbo0001.jpeg

voyage+2011+029.jpeg

680729-354456-jpg_467515_434x276.jpeg

nicolas-doze-experts-24-10-2_6hoe5_2v0p95.jpeg

IMG_1991124047936.jpeg

DSC01445bis.jpeg

tchad_rfi.jpeg

fete-franco-japonaise.jpeg

IMG_9569196082552.jpeg

IMG_91883713315995.jpeg

article_obese-1.jpeg

794105.jpeg

F201211070847041844912899-1.jpg

atelier.jpeg

cq5dam.web.540.390.jpeg

976088-1156874.jpeg

syrie.journaliste_0.jpeg

04_C1_nivat1.jpeg

6864621-comment-l-armee-forme-les-reporters-de-guerre.jpeg

001-10.jpeg

arton492-1.jpeg

IMG_2075766956910.jpeg

IMG_2067117786988.jpeg

IMG_2083367660218.jpeg

51X9VRKK5xL._SS500_-2.jpeg

IMG_99669462567232.jpeg

werner-bischof-inde-india-femme-2.jpeg

IMG_9370606833169.jpeg

IMG_5388252633880.jpeg

IMG_486629340380.jpeg

IMG_10129656086598.jpeg

IMG_291902034320.jpeg

GRANDSREPORTERS2.jpeg

IMG_9399819383255.jpeg

mars-O9-124.jpeg

1309-suede.jpeg

Tchad.jpeg

001032012125011000000somalie2.jpeg

4886315-7289401.jpeg

2237570097_1.jpeg

resize_arr_bigimage_londres640.jpeg

survivants.jpeg

AFP_120424_s05bp_colonie-israel-bruchin_sn635.jpeg

small_news_19852_0-1.jpeg

karen_in_Iraq©TimothyFadek.-1.jpeg

Capture-d’écran-2014-07-23-à-18.09.21-585x390.png

IMG_99588740866714.jpeg

Capture-d’écran-2013-10-09-à-10.40.54-2.png

small_news_19722_0.jpeg

5c85247ed9e16dcd10a35f8663821fd7-1363615709.jpeg

2014_photojournalisme-3.jpeg

ukraine.jpeg

2014-04-29T031116Z_841582788_GM1EA4T04E301_RTRMADP_3_UKRAINE-CRISIS_0.jpeg

2002-UkraineLive4.jpeg

3426077.jpeg

.Soldat_de_la_mort_m.jpeg

200963134.jpeg

6892620-ukraine-le-pays-se-trouve-au-bord-de-la-guerre-civile.jpeg

ukraine-guerre-crimee.jpeg

IMG_9699058128566.jpeg

coiffe-chinoise-traditionnelle-telechargement-176.jpeg

IMG_6801782268492.jpeg

IMG_6724666769149.jpeg

chinoise-en-France.jpeg

IMG_30731966668110-1.jpg

miss-africaine.jpeg

b5722bf6-8fb6-11e1-9f5a-e3c8093c5b35-493x328.jpeg

vieux-japonais1.jpeg

jeunes_hommes_japonais.jpeg

efd1299ac748e4ba229a6c5a5d4a3d964a89167d569c7.jpeg

103584540.jpeg

bm06.jpeg

6a8af564e122ab944bef2b8e68dcb9e6350.jpeg

IMG_33500427949445.jpeg

IMG_15639915230663.jpeg

IMG_2962690704115.jpeg

IMG_8514848076744.jpeg

IMG_9755698901587.jpeg

IMG_9720917900294.jpeg

IMG_9799627368107-1.jpg

IMG_4254872203943.jpeg

martinparr7-1.jpeg

petit_mendiant_Vietnam_2.jpeg

y1pzu1EJO0xVDWKPixnzOrl47vgcyI8NCHsWUkVD7ot5NcPBF4-BgQZ0Fcv9CEwRCwymu0TKjS9Olc.jpeg

mendiant_2.jpeg

ParrMlastresort.jpeg

h-20-1039254.jpeg

IMG_6862 rés Morley Callaghan 20 Dale ave (Copy).jpeg

podborka_65.jpeg

ils-ont-l-air-d-apprecier-le-beau-temps-le-image-653115-article-ajust_930.jpeg

181-1.jpg

72433_702796577_le_papier_tiolette_chez_les_riches_H114052_L-1.jpg

1345235456540_ORIGINAL.jpeg

Obama-family-.-TV.jpeg

obama et l'afriqueT_0.jpeg

enfant-lisant-livre+3202003.jpeg

 

 

  

" Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple." -Jacques Danton 

 

988x688_4b705f115244296f14add8f405b09604458b997d-1.jpeg

 

 

 

 

 

 

 

Article CRNB 


08/09/2014
0 Poster un commentaire