Club de Réflexion Noctua & Bubo (CRNB) -Think tank-

Club de Réflexion  Noctua & Bubo          (CRNB)    -Think tank-

Socrate

Socrates_Louvre.jpeg

Gnothi seauton / Nosce te ipsum ("connais-toi toi-même")

 

 

 

 LES TROIS PASSOIRES

 

 Un homme vint un jour trouver Socrate et lui dit : 
- Sais-tu ce que je viens d'apprendre sur ton ami ?
- Un instant, répondit Socrate. Avant que tu ne me raconte, j'aimerais te faire passer un test, celui des trois passoires.
- Les trois passoires ?
- Avant de raconter toutes sortes de choses sur les autres, il est bon de prendre le temps de filtrer ce qu'on va dire : c'est ce que j'appelle le test des trois passoires. La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?
- Non j'en ai simplement entendu parler...
- Très bien. Tu ne sais donc pas si c'est la vérité. Essayons de filtrer autrement en utilisant une deuxième passoire, celle de la bonté. Ce que tu veux m'apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ? 
- Ah non ! Au contraire.
- Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n'est même pas certain de leur véracité. Tu peux peut-être encore passer le test, car il reste une passoire. Celle de l'utilité. Est-il utile que tu m'apprennes ce que mon ami aurait soi-disant fait ?
- Non. Pas vraiment.
- Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n'est ni vrai, ni bien, ni utile, pourquoi vouloir me le dire ?

 

 

 

 

SOCRATE

Naissance : Attique, v. 470

 

Décès : Athènes, 399 av. notre ère (AEC)

 

Philosophe grec, fils de Sôphroniscos, un tailleur de pierre, et de Phainaretê, une sage femme ; il vécu modestement, dispensant son enseignement dans les gymnases et les lieux publics. Accusé d'impiété et de corrompre la jeunesse, il fut comdamné à mort par l'Héliée (tribunal populaire d'Athènes) et bu calmement une décoction de ciguë, s'entretenant avec ses disciples.

 

Platon consacre à cette mort Phedon, l'Apologie de Socrate et Criton. Socrate n'a publié aucun ouvrage, mais Xénophon (Les Mémorables), Aristophane (qui l'attaque dans Les Nuées) et surtout Platon nous l'on fait connaître. Sa "maïeutique" (art d'acoucher les esprits) amène l'interlocuteur à découvrir la vérité qu'il porte en lui ; elle s'accompagne d'ironie, c'est à dire de fausse naïveté. Chacun peut ainsi acquérir une meilleure connaissance de soi ("connais-toi toi-même" est la devise de Socrate) et son savoir se confondra avec la vertue, c'est à dire avec la "science du bien".

 

Parmis les dix-huit compagnons de Socrate dont Platon mentionnant la présence ou l'abscence lors des dernières heures de son maître, neuf au moins on écrit des dialogues le mettant en scène.

 

L'enseignement de Socrate à Athènes est ainsi à l'origine d'un genre philosophique, le dialogue socratique (logos sokratikos). Mais Socrate est aussi l'initiateur de presque tous les courants philosophiques antiques ( les épicuriens constituant l'exeption notable) : directement s'agissant de Platon, du cynisme (Antisthène et Diogène), de l'hédonisme  cyrénaïque (Aristippe) ou de la dialectique mégarique (Euclide, Diodore), mais aussi indirectement, puisque les stoïciens n'ont eu de cesse de revendiquer leur filiation socratique, tout comme la Nouvelle Académie revendiquait l'héritage d'un Socrate père du scepticisme. Le "père de la philosophie" (Cicéton) est donc une figure polymorphe, que chaque école de pensée et plus globalement chaque époque de l'histoire ont réinventé à leur manière propre.

 

Même si l'on sait désormais que reconstituer l'enseignement originel du Socrate historique, qui n'à laissé aucun écrit, est un rêve impossible...

 

 

socrate_mort-372d0.png

Les derniers instants du maître... Socrate boit la ciguë...

 

 

aristote03.jpegPlaton et Aristote, "Platon, Aristote et l'École d'Athènes" de Raphaël, 1509-1510

 

 

PLATON ET L'ALLÉGORIE DE LA CAVERNE INTRODUITE PAR SOCRATE

caverne-de-platon.jpeg330px-Platon_Cave_Sanraedam_1604.jpeg
Platon_Caverne.jpegProulxJ_Caverne_700.jpegindex_clip_image002_0000.jpeg
slide_4.jpegIMG_2373441375054.jpeg




ecdath.jpeg




 

 

(1) Socrate - "Connais-toi toi-même" : grec/latin/français

 

Article CRNB

 



05/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres